Respect du profil de la plante

L’éthanol est un solvant fabriqué par les plantes pour les plantes !

Nous travaillons avec un laboratoire qui utilise l’extraction à froid à l’éthanol, inspirée de la méthode « RSO ».

L’éthanol est le meilleur solvant lorsque le but est de rendre les ratios et le profil d’origine présents dans la plante: les cannabinoïdes, terpènes, sesquiterpènes et flavonoïdes. Contrairement aux préparations à plus bas coûts, qui présentent l’extraction d’une molécule ciblée, notre huile contient toute la richesse et la diversité de la plante, et en fait un produit de choix.

Après cette première extraction et afin de limiter le taux de THC, nous mélangeons, pour certaines huiles, un isolat de CBD de culture biologique extrait selon la méthode au « CO2 ».

Les 3 avantages de la méthode « RSO » :

  • Polarité : l’éthanol fait partie des solvants protiques polaires. C’est le seul solvant qui maintient les rapports chimiques d’origine contenus dans la plante.
  • Par les plantes pour les plantes : l’alcool extrait des composants hydrosolubles et solubles dans l’huile, point d’ébullition bas 79°C (118°C pour le butane). L’alcool facilite la purge sans évaporation d’autres composants.
  • Compatibilité alimentaire : l’éthanol c’est de l’alcool, présent dans le vin, la bière et d’autres préparations pharmaceutiques.

Origine de l'extraction à froid ``RSO``

Né en 1949 au Canada, Rick Simpson est devenu une légende dans le monde du chanvre. Il est le pionnier de la méthode qui porte son nom (Rick Simpson Oil ou RSO), qui apporte une concentration importante de cannabinoïdes dans l’huile extraite de la plante.

ANANDA-Swiss Rick Simpson

Autres méthodes d'extraction

Le butane est un solvant hydrocarboné très connu et très communément utilisé pour les extractions. Il a une “non-polarité” qui permet à l’extracteur de capter les cannabinoïdes et les terpènes désirés sans extraire les indésirables dont la chlorophylle et les métabolites végétaux. Le point d’ébullition du butane facilite également la purge à la fin du processus d’extraction, donnant un résultat relativement pur. Le butane est très inflammable et a provoqué de nombreuses explosions qui ont causé de graves blessures. Considérant que l’extrait sera consommé, seules de légères imperfections dans le processus peuvent faire en sorte que l’extrait conserve un éventail de toxines nocives pour l’homme.

Le CO2 supercritique (dioxyde de carbone) est un gaz liquide qui extrait uniquement les produits chimiques non polaires d’une plante; la solubilité de nombreux composés extraits dans le CO2 varie avec la pression permettant des extractions sélectives. La température relativement basse du procédé et la stabilité du CO2 permettent également d’extraire la plupart des composés avec peu de dommages ou de dénaturation. La faible toxicité et l’impact environnemental sont les principaux avantages. Cependant, le long processus de purification nécessaire pour éliminer les constituants indésirables (tels que les cires et les graisses végétales) remet en cause les avantages obtenus lors de l’extraction au CO2 supercritique. L’utilisation de dioxyde de carbone conduit à des spectres d’extraction très limités de la plante.

100% Swiss Made

Nos huiles de CBD

L'extraction à froid à l'éthanol préserve le profil de la plante.

Extraction RSO

Les acides gras MCT contre les virus, bactéries et graisses.

Enrichie d'huile MCT

Sans pesticides, additifs, conservateurs. Fabriqué localement.

Écoresponsable